LE YOSEIKAN BUDO

Basé sur la dynamique de l'onde de choc

Un art martial à l'intérieur duquel se développe un sport de combat (et non l'inverse...)

Le YOSEIKAN BUDO est né de la synthèse de plusieurs disciplines martiales : judo, aïkido, karaté, boxe anglaise, techniques d’armes… Cette combinaison transversale est rendue possible par la force, la souplesse et la fluidité du mouvement d’ondulation du corps.

Cet art martial développe les capacités physiques tout en veillant à  protéger l’intégrité biomécanique du corps sur la durée. Mais le YOSEIKAN BUDO est avant tout un art martial éducatif, qui permet à nos jeunes d’acquérir des valeurs et des principes de vie qu’ils utiliseront dans leur vie de tous les jours :  la faculté d’adaptation, la prise d’initiative, la créativité, le respect mutuel. Ils expérimentent sur les tatamis, à travers des jeux et des apprentissages de techniques, des  situations transposables dans des situations de la vie en société.

En évolution permanente, le YOSEIKAN BUDO est une ouverture complète vers tous les arts martiaux. 

logo-yoseikan-budo

L'onde de choc

L’ondulation est à la base de la technique : la mise en mouvement de chaque segment du corps accélère le mouvement suivant pour une efficacité amplifiée. La propagation de l’onde dans le mouvement optimise sa puissance et sa portée. Dans toutes les directions combinées, de bas en haut, de haut en bas, en rotation.

L’apprentissage de ce mouvement ondulatoire se fait dès les premiers cours, et sa maîtrise s’acquière et s’affine tout au long des enseignements.

Une forme de corps propre au YOSEIKAN BUDO

La forme de corps est la manière dont le corps est mis en mouvement. Au YOSEIKAN BUDO elle est souple, fluide, arrondie et percutante. Elle oscille entre la position d’équilibre statique des techniques pieds/poings, et l’équilibre dynamique des techniques de boxe.

Il y a une continuité et une complémentarité dans les mouvements :
– La frappe donne de la vitesse à la projection, qui en retour développe la puissance à l’impact.
– La clé amène de la stabilité, tandis que les armes améliorent l’allonge.

Cette mise en mouvement spécifique du corps, permet de passer plus facilement des armes, aux atémis, à la projection, au combat au sol. Le corps est utilisé de la même façon, qu’il soit en train de frapper, de couper, de projeter, etc… Ainsi, chaque « discipline » martiale devient complémentaire de l’autre.

Une totale liberté d'expression

Le YOSEIKAN BUDO combine avec liberté des techniques variées :
– des frappes avec toutes les parties du corps sur toutes les parties du corps de l’adversaire.
– des mises au sol : projection, clé.
– des techniques au sol : neutralisation, soumission.
– des techniques d’armes de combat et d’armees traditionnelles.

L’école du YOSEIKAN BUDO est en évolution constante, et s’enrichit toujours de nouvelles techniques et formes de combat, développées par nos experts en recherche constante d’amélioration.

Le YOSEIKAN BUDO en chiffres

L’histoire du YOSEIKAN BUDO commence au Japon. La famille Mochizuki développe cette discipline depuis quatre générations, aujourd’hui entourée de nombreux experts internationaux de la World Yoseikan Federation.

Le YOSEIKAN BUDO est présent dans 44 pays. En France, 165 clubs regroupent près de 6 000 licenciés auprès de la Fédération Française de Karaté et disciplines Associées et à la World Yoseikan Federation. Des championnats régionaux, nationaux et internationaux sont organisés chaque année.

La tenue

Les cours se pratiquent en Kimono bleu et blanc. Un pantalon blanc avec une bande bleue sur le côté, et une veste de kimono bleue.
La ceinture rayée bleue et blanche est la même pour tous, sans distinction de niveau. C’est comme dans la vie : on ne sait pas de prime abord évaluer le niveau de la personne en face soi, ce qui favorise l’humilité. Cette ceinture identique pour tous symbolise  également l’idée de rester constamment débutant et curieux pour continuer à progresser sans cesse.

Liens

Le YOSEIKAN BUDO est une discipline affiliée auprès de la FFKDA (Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées).

Une forme de corps unique